YouTube est l'ogre du streaming de musique

YouTube est l'ogre du streaming de musique

C'est une croissance record pour le marché mondial de la musique en 2017. Le streaming prend la tête, mais l'IFPI veut plus de YouTube.

La Fédération internationale de l'industrie phonographique (IFPI) a récemment publié son rapport annuel. Elle note que le marché mondial de la musique a progressé de 8,1 % en 2017 et a rapporté 17,3 milliards de dollars.

Le streaming s'est imposé et compte pour 38 % de l'ensemble des revenus avec 176 millions d'utilisateurs qui ont payé pour des services. Derrière le streaming, le marché physique représente 30 % des revenus dans le monde.

D'après l'IFPI, le streaming vidéo représente plus de la moitié (55 %) du temps passé à consommer de la musique en streaming, tandis que le streaming audio payant et gratuit font jeu égal.

YouTube est l'ogre du streaming de musique

Sans surprise, YouTube est omniprésent. La célèbre plateforme de vidéos en ligne de Google concentre à elle seule 46 % des heures consacrées à l'écoute de la musique à la demande.

Pour l'IFPI, il existe alors un trop grand déséquilibre entre un service comme Spotify qui va reverser en moyenne 20 $ par utilisateur et par an, quand il s'agira de moins de 1 $ pour YouTube. Un reproche récurrent que l'IFPI fait à YouTube.