YouTube écope d’une amende pour avoir collecté des informations sur les enfants

YouTube écope d’une amende pour avoir collecté des informations sur les enfants

La plate-forme va devoir s'acquitter de 170 millions de dollars. Elle s’est engagée à revoir ses pratiques vis-à-vis des utilisateurs mineurs.

YouTube va payer une amende record de 170 millions de dollars aux Etats-Unis parce qu’il avait recueilli des données (localisation, appareil utilisé, numéro de téléphone) sur les enfants naviguant sur sa plateforme. Cela avait permis de les cibler publicitairement, YouTube s’en vantant même auprès de ses annonceurs. Sauf que cela était illégal, ce qui explique que 23 organisations de défense des droits numériques et de protection de l'enfance aient déposé .

Une amende record, mais une goutte d'eau pour Google

L'amende est la plus importante à ce jour dans une affaire impliquant la protection de la vie privée des enfants, mais ne représente qu'une goutte d'eau face aux 31 milliards de dollars de bénéfices qu'Alphabet, la maison-mère de YouTube et Google, a engrangés en 2018.

Le règlement à l'amiable, auquel les deux commissaires démocrates de la FTC se sont opposés ne le jugeant pas assez sévère, force Youtube à changer ses méthodes. La collecte de données sera limitée à celles nécessaires au bon fonctionnement du service et il n'y aura plus de publicités ciblées sur ce type de contenu tout comme la possibilité de faire des commentaires. L’entreprise va aussi créer un fonds de 100 millions de dollars pour créer des contenus originaux destinés aux enfants dans le monde entier.

YouTube a enfin indiqué qu’il allait promouvoir plus activement YouTubeKids, spécialement destiné à un public de moins de 13 ans et se montrer plus sélectif sur les chaînes qui peuvent y figurer.