YouTube : des "pranksters" ont pénétré dans un zoo

YouTube et les pranks ne sont pas toujours bon ménage et c’est très précisément ce que prouve cette étonnante histoire. Des pranksters n’ont effectivement rien trouvé de mieux que de pénétrer dans un zoo pour tenter de faire le buzz. Leurs exploits ne sont pas passés inaperçus.

Cette scène hautement improbable s’est déroulée dans le parc zoologique situé dans la ville de Chester, en Angleterre.

YouTube : des

Immense, le zoo se trouve dans le Cheshire non loin de Liverpool et il s’étend sur un peu plus de quarante-cinq hectares.

Des pranksters ont fait irruption dans un zoo en pleine nuit

Fondé au tout début des années 30, il est actuellement géré par la prestigieuse North of England Zoological Society et il abrite un peu plus de quinze mille animaux répartis sur plusieurs enclos différents.

Très réputé, il attire un peu plus d’un million de visiteurs par an et il compte de nombreuses espèces animales différentes dans ses rangs, des espèces comme des Okapis, des Oryx, des Guanacos ou encore des Ours à lunette et des Rhinocéros indiens ou des zèbres d’Afrique.

Plus tôt dans le mois de novembre, un groupe de pranksters ont donc eu la brillante idée de pénétrer dans le zoo en pleine nuit afin de faire une « blague  aux animaux vivants sur les lieux. Courant visiblement après le buzz, ils ont pris soin de filmer toute la scène et de partager ensuite leur vidéo sur leur chaîne YouTube, pour le plus grand plaisir des enquêteurs.

Particulièrement précise et explicite, la vidéo les montrait ainsi en train d’escalader une clôture pour atteindre une des enceintes du zoo.

Un animal a été blessé

Tout ne s’est cependant pas passé comme prévu. Durant leur excursion, les trois amis sont en effet tombé sur un des occupants de lieux.

Pensant qu’il s’agissait d’un rhinocéros, ils ont immédiatement fui en faisant le chemin inverse. Inutile de le préciser, mais ce moment a été largement mis en avant dans leur production, et il a pour beaucoup contribué à la médiatisation de leur vidéo.

Toutefois, les plaisantins ne se trouvaient pas dans l’enclos des rhinocéros au moment cette rencontre, mais dans celui des Zèbres de Grevy.

Peu connue des profanes, cette espèce est connue pour être la plus menacée des trois espèces de zèbres vivant à la surface de notre planète.

Le zoo n’a pas apprécié la plaisanterie. Loin de là, même. En pénétrant les lieux, le groupe a en effet causé d’importants dommages à ses installations et un des zèbres vivant dans l’enclos où les forcenés ont fait irruption a même été blessé à la patte. En conséquence, le directeur de l’exploitation a pris la décision d’intenter des actions en justice à l’encontre des plaisantins.