YouTube cesse la publicité ciblée sur le contenu pour enfants

Pour se conformer aux lois en vigueur aux États-Unis concernant la protection en ligne des enfants, YouTube prend une mesure radicale. Il n’est désormais plus possible pour le géant américain et ses créateurs de collecter des données sur les vidéos pour enfants. De ce fait, le ciblage publicitaire sera désormais interdit sur le contenu jeunesse.

Force est de souligner que ces interdictions auront de graves conséquences financières que ce soit pour YouTube que pour ses créateurs. Notons que parmi ces derniers figurent des enfants (Ryan Kaji) qui développent des contenus jeunesse. Les répercussions financières seront d’autant plus graves compte tenu du fait que certains parents ne sont abonnés qu’à des chaînes destinées pour les enfants.

YouTube cesse la publicité ciblée sur le contenu pour enfants

De son côté, Google compte accompagner les créateurs face à ce changement. Toutefois des zones d’ombre demeurent concernant sa démarche pour aider les chaînes pour enfants.

Pour la protection en ligne des enfants

Bien que cette mesure soit pour le moins radicale, YouTube était dans l’obligation de le prendre. En septembre 2019, le géant américain a payé une amende de 170 millions de dollars à la FTC (Federal Trade Commission).

Cette pénalité était entre autres liée au laxisme de YouTube face aux violences parfois présentes dans les vidéos de jeux visionnées par des enfants.

La FTC avait également obligé le géant américain à mettre en place de nouvelles règles à respecter par ses créateurs. Ces derniers avaient d’ailleurs dévoilé leurs craintes par rapport à ces mesures. Quant à la PDG de YouTube, Susan Wojcicki, elle voulait trouver le juste milieu pour atténuer les inquiétudes de ses créateurs face à la pression de la FTC.

Les craintes des créateurs étaient donc justifiées, car la FTC et YouTube n’ont pas pu tracer une ligne claire entre les vidéos conçues pour les enfants et les contenus susceptibles de les attirer.

Une fin éminente pour les chaînes pour enfants ?

Les publicités ciblées permettent aux chaînes d’engranger la majorité de leurs bénéfices. Tous les téléspectateurs qui regardent désormais un contenu jeunesse seront considérés comme des enfants. Les données de navigation seront donc immédiatement effacées ce qui aura pour conséquence de restreindre considérablement le champ d’action des annonceurs.

Il semblerait que YouTube et ses créateurs soient dans une impasse. La seule alternative en vue c’est que Google atténue les mesures ordonnées par la FTC, mais il est peu probable que la firme puisse y parvenir.