Microsoft et Google cloud utilisés pour le phishing

Microsoft et Google cloud utilisés pour le phishing
Notez l'article

Microsoft et Google cloud utilisés pour le phishing

Au premier trimestre 2021, les cybercriminels ont envoyé 52 millions de messages malveillants à l’aide de services de stockage tels qu’Office 365, Azure, OneDrive, SharePoint, G-Suite et Firebase.

Au cours de cette pandémie, les cybercriminels ont profité de la transition rapide vers des services cloud professionnels en cachant leurs escroqueries frauduleuses par e-mail derrière les services omniprésents et fiables de Microsoft et Google.

Les chercheurs en sécurité de Proofpoint ont découvert 7 millions d’e-mails malveillants envoyés depuis Microsoft 365 et 45 millions depuis l’infrastructure de Google au cours des seuls trois premiers mois de 2021. Ils disent que les cybercriminels ont utilisé Office 365, Azure, OneDrive pour les envoyer. Base de feu. faux e-mails et attaques d’hôtes.

Selon le rapport, “le volume de messages malveillants provenant de ces services cloud de confiance en 2020 a dépassé le volume de n’importe quel botnet, et la réputation de confiance de ces domaines, y compris outlook.com et sharepoint.com, augmente la difficulté de détecter les promoteurs”.

Étant donné qu’une violation de compte peut potentiellement fournir un large accès, ProofPoint a estimé que 95 % des organisations étaient ciblées par des vulnérabilités de compte cloud et que plus de la moitié d’entre elles ont réussi. En outre, plus de 30 % des organisations à risque sont “expérimentées avec des activités post-accès, y compris la manipulation de fichiers, le transfert d’e-mails et l’activité OAuth”.

95 % des organisations ont été ciblées par le cloud phishing

95 % des organisations ont été ciblées par le cloud phishing

Une fois que les pirates ont des informations d’identification, ils peuvent rapidement accéder à divers services et leur envoyer des e-mails de phishing plus convaincants.

Proofpoint a proposé de nombreux exemples de campagnes qui tentaient d’inciter les utilisateurs à obtenir leurs coordonnées ou à diffuser des logiciels malveillants tout en se cachant derrière Microsoft et Google.

Selon l’équipe Proofpoint, un message comprenait une URL Microsoft SharePoint, qui était censée diriger le destinataire vers un document détaillant les directives liées au COVID-19. Ce message malveillant a été envoyé à 5 000 destinataires dans les secteurs du transport, de la fabrication et des services aux entreprises.

Une autre campagne frauduleuse récente visant à déformer les identifiants de visioconférence a utilisé un nom de domaine. surmicrosoft.com. Les messages incluent une URL qui redirige vers une fausse page d’authentification par e-mail conçue pour voler les informations d’identification des utilisateurs. Cette campagne à petite échelle contenait environ 10 000 messages adressés aux consommateurs des secteurs manufacturier, technologique et financier.

Les recherches de Proofpoint montrent clairement que les pirates utilisent des outils de communication cloud populaires pour diffuser des messages malveillants et cibler les personnes utilisant les infrastructures Microsoft et Google. Conjuguée au nombre croissant de violations des logiciels d’achat, de la chaîne d’approvisionnement et des comptes cloud, la protection avancée des e-mails centrée sur les personnes doit rester une priorité absolue pour les responsables de la sécurité.

L’usurpation d’identité (ou usurpation d’identité en français) est une technique utilisée pour obtenir frauduleusement vos informations personnelles. Les victimes de ce vol de données sont trompées car les e-mails de phishing semblent provenir d’entités légitimes. …

Digital credentials
Voir l’article :
Ce modèle de CV officiel peut être téléchargé gratuitement à partir de…

C’est quoi un site d’hameçonnage ?

L’usurpation d’identité ou la fausse déclaration est un acte de cybercriminalité impliquant l’utilisation d’un stratagème, tel qu’un e-mail frauduleux, un site Web ou un SMS, pour voler des informations personnelles et des informations confidentielles sur l’entreprise.

Qui prévenir en cas de fausse déclaration ? Vous pouvez signaler ces arnaques sur la plateforme « PHAROS » (pour la « plateforme de coordination, d’analyse, de recoupement et d’orientation des signalements »). Il est disponible sur le site www.internet-signalement.gouv.fr.

Comment Appelle-t-on ce type d’hameçonnage valider où passer votre épreuve ?

Si vous êtes victime d’une attaque de phishing, vous pouvez perdre votre vie privée, vos revenus et même votre identité. …

Comment un pirate informatique Peut-il rediriger les utilisateurs vers des sites de hameçonnage ?

Les utilisateurs ignorants cliquent sur le lien ou ouvrent la pièce jointe, ce qui permet souvent aux pirates de prendre le contrôle de leur système. L’usurpation d’identité peut alors faussement représenter l’identité de la victime afin de se présenter à d’autres victimes de la même organisation comme un expéditeur de confiance.

Comment s’appelle cette technique spécifique de hameçonnage phishing ?

Spear Phishing Ce type de phishing s’adresse principalement aux entreprises et aux organisations. Les e-mails de phishing sont donc légèrement différents des e-mails trompeurs.

Quel type d’hameçonnage ?

Quels sont les différents types de phishing ?

  • Hameçonnage.
  • pêche à la baleine.
  • Vishing.
  • Usurpation d’identité de courrier électronique.

Comment Appelle-t-on ce type d’hameçonnage message ?

Le SMS phishing ou « smishing » est le frère jumeau maléfique du phishing téléphonique. Il utilise le même type d’arnaque (parfois avec un lien de clic malveillant) en envoyant des SMS.

Comment s’appelle cette technique spécifique de hameçonnage ?

La façon dont les experts en usurpation d’identité travaillent est similaire à celle des pêcheurs : les pêcheurs jettent des filets pour attraper du poisson, les experts en usurpation d’identité envoient des e-mails sur Internet pour capturer vos informations personnelles.

Comment fonctionne le hameçonnage ?

Comment fonctionne le hameçonnage ?

L’usurpation d’identité est une technique frauduleuse destinée à inciter un internaute à le persuader de fournir des informations personnelles (comptes d’accès, mots de passe…) et/ou bancaires en se faisant passer pour un tiers en qui il a confiance. Soyez prudent avec les informations que vous fournissez!

Qu’est-ce qu’une tentative d’usurpation d’identité ? Les escroqueries par hameçonnage sont un nom donné par un tiers pour vous inciter à partager des informations personnelles en ligne.

Comment fonctionne le phishing ?

Comment fonctionne l’usurpation d’identité ? Cette attaque consiste à exploiter non pas une erreur informatique mais une erreur humaine en trompant les internautes par le biais d’une connexion qui semble provenir d’une société de confiance, généralement une banque ou une entreprise.

Comment savoir si on a été victime de phishing ?

Comment reconnaître un faux email ? Alors que les tentatives de phishing se multiplient aujourd’hui, les emails frauduleux présentent souvent des signes avant-coureurs détectables : une offre attractive, une apparition suspecte, une pièce jointe inattendue, une adresse postale fictive… ¦

Comment fonctionnent les attaques de phishing ?

Comme son nom l’indique, l’usurpation d’identité consiste à lancer un appât et à attendre que la victime accepte l’appât. Le plus souvent, cet appât se présente sous la forme d’e-mails malveillants qui semblent provenir d’expéditeurs de confiance. Ces messages contiennent un lien qui semble vous rediriger vers le site.

Pourquoi phishing et pas Fishing ?

La fausse déclaration (rétrécissant des mots anglais “fishing”, en français fishing, et “phreaking”, signifiant piratage des lignes téléphoniques), parfois traduite par “hameçonnage”, est une technique frauduleuse utilisée par les pirates informatiques pour obtenir des informations (généralement des banques). à partir de …

Pourquoi le phishing ?

Ils s’efforcent d’entrer en contact avec des objectifs afin de créer une connexion et de gagner la confiance. On parle alors d’attaques avec de fausses représentations et non plus avec de fausses représentations. … Il s’agit d’une forme très avancée de phishing qui cible des personnes très importantes dans l’organisation.

Comment savoir si on a été victime de phishing ?

Comment reconnaître un faux email ? Alors que les tentatives d’usurpation d’identité se multiplient aujourd’hui, les e-mails frauduleux présentent souvent des signes avant-coureurs détectables : une offre alléchante, une apparition suspecte, une pièce jointe inattendue, une adresse postale fictive… ¦

Comment fonctionne le phishing ?

Comment fonctionne le phishing ?

Comment fonctionne l’usurpation d’identité ? Cette attaque consiste à exploiter non pas une erreur informatique mais une erreur humaine en trompant les internautes par le biais d’une connexion qui semble provenir d’une société de confiance, généralement une banque ou une entreprise.

Comment savoir si vous avez été victime d’une fausse représentation ? Comment reconnaître un faux email ? Alors que les tentatives d’usurpation d’identité se multiplient aujourd’hui, les e-mails frauduleux présentent souvent des signes avant-coureurs détectables : une offre alléchante, une apparence suspecte, une pièce jointe inattendue, une adresse postale fictive… ¦

Comment fonctionnent les attaques de phishing ?

Comme son nom l’indique, l’usurpation d’identité consiste à lancer un appât et à attendre que la victime accepte l’appât. Le plus souvent, cet appât se présente sous la forme d’e-mails malveillants qui semblent provenir d’expéditeurs de confiance. Ces messages contiennent un lien qui semble vous rediriger vers le site.

Pourquoi le phishing ?

Ils s’efforcent d’entrer en contact avec des objectifs afin de créer une connexion et de gagner la confiance. On parle alors d’attaques par fausses déclarations et non plus de fausses déclarations. … Il s’agit d’une forme très avancée de phishing qui cible des personnes très importantes dans l’organisation.

Comment fonctionne le hameçonnage ?

L’usurpation d’identité ou la fraude (ˈfɪʃɪŠ‹) est une technique utilisée par les fraudeurs pour obtenir des données personnelles afin de commettre une usurpation d’identité. La technique consiste à convaincre la victime de parler à un tiers de confiance – la banque, l’administration, etc.

Pourquoi le phishing ?

Ils s’efforcent d’entrer en contact avec des objectifs afin de créer une connexion et de gagner la confiance. On parle alors d’attaques par fausses déclarations et non plus de fausses déclarations. … Il s’agit d’une forme très avancée de phishing qui cible des personnes très importantes dans l’organisation.

Quelles sont les conséquences du phishing ?

En cliquant sur le lien contenu dans le message frauduleux, vous êtes automatiquement dirigé vers un faux site Web avec le logo de l’opérateur. Vous communiquez en toute confiance les informations qui vous sont demandées, notamment l’identifiant, le mot de passe et le numéro de carte bancaire.

Quel est le principe du phishing ?

L’usurpation d’identité ou la fausse déclaration est une forme de fraude sur Internet. Un fraudeur se fait passer pour un organisme que vous connaissez (banque, fisc, CAF, etc.) en utilisant le logo et le nom de cet organisme.

Comment savoir si un site est sécurisé ?

Comment savoir si un site est sécurisé ?

Protocole HTTPS Situé dans votre barre d’URL devant le nom du site Web sur lequel vous vous trouvez, toujours accompagné d’un petit cadenas qui prouve que le certificat de sécurité est en place. En cliquant sur ce cadenas, vous obtiendrez plus d’informations à son sujet.

Comment savoir si un site est réel ou faux ? Un site qui utilise le protocole HTTPS peut être identifié par un petit cadenas devant l’adresse dans la barre d’adresse. Si ce n’est pas le cas, cela signifie que les informations que vous fournissez au site (nom, prénom, numéro de téléphone ou numéro de carte de crédit, etc.)

Qu’est-ce qu’un site sécurisé ?

Pour rester en sécurité dans le cyberespace, vous devez comprendre la différence entre un site Web sécurisé et une connexion sécurisée à un site Web. La combinaison d’un verrou de navigateur et d’une adresse de site Web sécurisée (commençant par https: //) signifie que vous disposez d’une connexion sécurisée.

Comment savoir si un site est sécurisé ?

Vérifier la sécurité de la connexion au site

  • Ouvrez la page Chrome.
  • Pour vérifier la sécurité du site Web, vérifiez l’état de la sécurité sur le côté gauche du site Web : Sécurisé …
  • Sélectionnez l’icône appropriée pour afficher les détails et les autorisations du site.

Pourquoi le site est non sécurisé ?

Dans Chrome, tout site Web qui n’a pas de certificat SSL correctement installé sera marqué d’un avertissement rouge “non sécurisé” et peut fuir. Par conséquent, un site Web non protégé doit être sécurisé.

Quelles sont les parades du phishing ?

L’usurpation d’identité ou la fraude consiste à amener le destinataire d’un e-mail légitime à fournir ses coordonnées bancaires ou ses identifiants de connexion à des services financiers afin de voler de l’argent.

Quelles sont les actions pour une protection à 100 % contre l’usurpation d’identité ? Utilisez un filtre anti-spam : Vous pouvez en fait configurer un dossier de spam ou de courrier indésirable sur votre système de messagerie afin que les e-mails suspects que vous enregistrez comme “spam” soient envoyés directement dans ce fichier.

C’est quoi un lien phishing ?

L’usurpation d’identité ou usurpation d’identité en anglais est le principal mode d’action utilisé par les cybercriminels pour voler les informations personnelles et/ou bancaires des internautes.

Pourquoi phishing ?

L’usurpation d’identité ou l’usurpation d’identité ([ˈfɪʃɪŠ‹]) est une technique utilisée par les fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels à des fins d’usurpation d’identité. La technique consiste à convaincre la victime de parler à un tiers de confiance – la banque, l’administration, etc.

Comment un pirate informatique Peut-il rediriger les utilisateurs vers des sites de hameçonnage ?

Les utilisateurs ignorants cliquent sur le lien ou ouvrent la pièce jointe, ce qui permet souvent aux pirates de prendre le contrôle de leur système. L’usurpation d’identité peut alors faussement représenter l’identité de la victime afin de se présenter à d’autres victimes de la même organisation comme un expéditeur de confiance.

Qu’est-ce qu’un message malveillant ?

En général, les messages malveillants sont envoyés à un grand nombre de cibles, non ou peu adaptées. Le message récupère-t-il un dossier, un compte, un sujet qui ne vous parle pas ? Il s’agit certainement d’un e-mail malveillant.

Comment reconnaître les spams ? Utilisez la fonction de signalement de spam. Les fournisseurs de messagerie les plus populaires proposent un bouton pratique sur lequel vous pouvez cliquer et signaler un e-mail comme spam. Cela vous permet “d’activer” votre e-mail pour une meilleure détection des spams.

Quels messages semblent malveillants ?

Faites attention à la syntaxe des messages : fautes d’orthographe, français approximatif sont souvent les signes d’une tentative d’arnaque. Cependant, cela s’avère de moins en moins vrai. … Ainsi, un message qui ne contient pas d’indication de ce genre donnera à votre correspondant un air suspect.

Quels mails sont malveillants ?

Les e-mails d’usurpation d’identité exigent généralement que la victime les incite à cliquer sur le lien. Même si le lien semble rediriger vers le site officiel du site, il le mènera vers un faux site très similaire au site officiel. Veuillez vérifier les adresses des sites mentionnés avant de cliquer.

Quels indices peuvent faire penser qu’il s’agit d’une tentative de phishing ?

Si l’e-mail que vous avez reçu est truffé de fautes de grammaire, d’orthographe ou de texte maladroit, vous pouvez être sûr qu’il n’a pas été rédigé par le service des communications de l’entreprise. Il s’agit d’une astuce claire pour essayer d’usurper l’identité d’un e-mail.

Comment identifier une tentative de phishing ?

Comment reconnaître un faux email ?

  • Notification par e-mail ou programme antivirus. …
  • Un e-mail d’un service ou d’une entreprise dont vous n’êtes pas client. …
  • 3. Fausse déclaration du courrier : nom inhabituel de l’expéditeur. …
  • Belle adresse de livraison. …
  • Un problème de messagerie trop tentant ou inquiétant. …
  • Regard suspect.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.