Aqua Ray lance une alternative open source et souveraine à Microsoft 365

Aqua Ray lance une alternative open source et souveraine à Microsoft 365
Notez l'article

Chantre du Cloud Souverain, l’hébergeur d’Ile-de-France lance Le Nuage Français, une suite collaborative qui le présente comme une alternative souveraine à Microsoft 365. Le Nuage Français consiste en fait en une série de solutions open source de français ou d’origine européenne. † Intégrés entre eux et accessibles via un identifiant unique, ils sont mis à disposition en tant que service depuis le datacenter de niveau IV à Ivry.

Le Nuage Français apporte ainsi une solution de partage et de synchronisation de fichiers (Nextcloud), un serveur de messagerie associé au nom de domaine (Mailcow), un agenda et un carnet d’adresses partagés (Sogo), un éditeur de documents en ligne pour la collaboration (Onlyoffice), un outil de messagerie instantanée (Zulip) et salles de visioconférence virtuelles (Bigbluebutton). Tout est basé sur le service de virtualisation Vates XCP-ng.

Aqua Ray avait déjà testé et validé certaines de ces solutions – notamment Nextcloud et Bigbluebutton – en période de confinement, la région Centre ayant été mandatée pour déployer une infrastructure de travail à distance pour les lycéens. Aqua Ray prévoit d’enrichir régulièrement cette base de base avec des applications complémentaires. Ainsi, un gestionnaire de mots de passe est ajouté, ainsi qu’une solution de gestion de la relation citoyen pour les collectivités, la cible de choix.

La démarche d’Aqua Ray s’inscrit dans celle de l’alliance Euclidia dont elle est membre et qui vise à promouvoir des alternatives souveraines aux offres cloud des géants du numérique en s’appuyant sur les technologies d’acteurs européens. Aqua Ray fait campagne pour que les clients gardent le contrôle de leurs données. Le French Cloud est non seulement open source, mais aussi gratuit (personnalisable et intégrable dans un projet commercial) et documenté (redéployable ailleurs).

Le service est disponible depuis une semaine via le portail lnf.cloud (ou lenuagefrancais.fr). Il est proposé pour 5€ HT par utilisateur et par mois (6€ avec la solution Citizen Relationship Management). Un prix compétitif permis par l’hébergeur gérant l’ensemble de sa chaîne de production, y compris son data center, qu’il a conçu, construit et exploite lui-même. Elle s’engage également à reverser au moins 20% du chiffre d’affaires généré aux différents éditeurs à l’origine des solutions faisant partie du Cloud français.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.