1,5 milliard de Windows dans le monde : Microsoft bat iOS

1,5 milliard de Windows dans le monde : Microsoft bat iOS
 

Microsoft a une nouvelle fois affirmé que 1,5 milliard de PC dans le monde fonctionnent sous Windows.

Ce chiffre publié sur un site Web de Microsoft a récemment été mis à jour. L’éditeur cite d’autres indicateurs, dont les 18 milliards de questions posées à Cortana, des informations sur ses activités en matière d’intelligence artificielle, les dons et son empreinte carbone.

Ce nombre est cohérent avec les chiffres précédemment avancés par Microsoft sur l'adoption de Windows. Apple compte environ 1,3 milliard de terminaux iOS actifs, tandis que Google revendique environ deux milliards d'appareils Android actifs.

publicité

iOS à 1,3 milliard et Android à 2 milliards de terminaux

En juillet, Microsoft déclarait qu', contre 500 millions en mai 2018. La semaine dernière, la firme de Redmond a annoncé que fonctionnaient sous Windows 10.

Les statistiques de Microsoft indiquent qu'en septembre, 76% de tous les PC Windows exécutaient la version Windows 10 April 2018 Update (1803), le reste du parc se partageant entre des versions antérieures.

Il manque dans le nouveau rapport « By the Numbers une mention d'Office. Auparavant, il était indiqué que les applications Office avaient été téléchargées plus de 100 millions de fois sur Android et iOS, comme le rapportait Neowin lors du lancement du site de Microsoft en 2015.

Microsoft mentionne à présent avoir octroyé 137 subventions « IA pour la Terre à des personnes et à des organisations de 47 pays, les aidant à utiliser l’IA pour des projets environnementaux dans les domaines de l’agriculture, de la biodiversité, des changements climatiques et de l’eau.

Son Rural Airband Initiative vise à fournir de l’internet haut débit à deux millions de personnes non desservies en Amérique rurale d’ici 2022.

Et Microsoft se vante d'avoir analysé plus de 6.500 milliards de signaux pour aider ses clients à détecter les menaces. Comme indiqué dans un billet précédent, ce chiffre comprend les appareils analysés, les données de botnet, les applications, les pages Bing et les e-mails.

Concernant son propre impact sur l'environnement, Microsoft note que 189 millions de livres de déchets alimentaires provenant de son campus de Puget Sound ne finissent pas dans une décharge tous les six mois, tandis que son campus de la Silicon Valley ne consomme pas d'eau de la ville.

Article "" traduit et adapté par HFrance.fr