Le quatrième trimestre 2017 aura été moins productif que prévu. Selon les premières estimations d'IDC, les ventes totales en volume de smartphones sur les trois derniers mois de 2017 ont baissé de 6,3% par rapport au même trimestre en 2016. Soit un total de 403,5 millions d'unités distribuée au quatrième trimestre 2017.

Globalement les cinq plus gros fournisseurs de smartphones ont moins vendu en fin d'année dernière. Apple, premier du classement, a vendu 77,3 millions de ses iPhone, en baisse de 1,3% comparé à fin 2016. Suivent Samsung et Huawei, avec respectivement 74,1 et 41 millions d'unités vendues. Seule marque qui a connu une hausse fulgurante entre ces deux périodes : Xiaomi. Le fabricant chinois a vendu plus de 28 millions de smartphones, soit une hausse de 96,9%.

1,4 milliard de mobiles vendus en 2017

Samsung reste 1er vendeur sur toute l'année 2017

Même si Apple a boosté ses chiffres au quatrième trimestre avec la sortie des iPhone 8, 8 Plus et X, Samsung reste le premier vendeur de mobiles sur toute l'année 2017. En réalisant 317,3 millions d'expéditions en volume, le sud-coréen a connu une croissance de près de 2% par rapport à 2016. Avec ses 215,8 millions d'iPhones vendus, la marque à la pomme n'a augmenté ses chiffres que de 0,2%.

Peu à peu, Huawei continue de rejoindre les deux leaders du marché. Malgré des ventes en baisse de 9,7% au quatrième trimestre 2017, le fournisseur de terminaux basé à Shenzhen, en Chine, a connu une hausse annuelle à 9,9% et vendu 153,1 millions de smartphones au total en 2017. Les ventes mondiales, toute marque confondue, ont tout de même ralenti de 0,1% entre 2016 et 2017. Elles passent de 1,473 à 1,472 milliard de mobiles distribués.